Translate

jeudi 13 juillet 2017

Nc

L'éternité est un coeur battant, le sang bleu roi. Elle est la lumière d'hiver se lovant sur les champs de maïs minés, le sapinage folâtre, les branches dénudées. Toi, le regard penché sur le paysage comme un nouveau né. Voyeur. Mâteur rendant le bois enfin habité, mon nord compas. Il y a dans chaque photo que je rafistole, un toi derrière, un pas loin loin. Ta présence qui rend l'oeuvre pleine, tenant en respect pour un temps, celle qui enfante du vide à la vitesse de son ombre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable